Chartres souterraine

 

On n’en finit (ni finira) jamais d’explorer une cathédrale… Fou de Proust puis de Notre-Dame, je sais de quoi je parle. Après avoir lu une douzaine de fois À la recherche du temps perdu et décortiqué pendant des années, je découvrais chaque jour du nouveau dans la cathédrale de papier.

 

En voisin d’Illiers-Combray, j’ai arpenté des dizaines de fois la cathédrale de Chartres

Ébloui à chaque visite, je m’enorgueillis de commencer à bien connaître ce vaisseau de pierre. Mais j’en avais négligé la cale.

 

Il ne s’agit pas de la crypte dont je repousse sans cesse et sans motif la découverte. Au passage, le mot à la même étymologie qu’un autre type de caverne, caveau, sépulcre. Le grec kryptos, caché, donne le latin crypta, puis le bas latin grupta, enfin le français grotte.

 

Que de fois ai-je longé le flanc gauche de Notre-Dame de Chartres sans voir une petite porte où il est indiqué que, derrière, y est célébrée une messe, à 11 h 45, tous les jours … sauf le dimanche (un comble pour une église catholique).

 

C’est un jour de semaine qu’en fin de matinée je l’ai remarquée, sans doute parce qu’elle était ouverte. J’ai alors franchi le seuil et emprunté un escalier qui descend.

 

Au bas des marches, à droite, une pente douce.

 

Au bout, bienvenue dans la chapelle Notre-Dame-de-Sous-Terre.

Elle est longue comme deux wagons de voyageurs et étroite comme eux. Mais c’est vers le divin qu’elle transporte, présente là

bien avant l’actuelle cathédrale, quand il y avait encore des druides.

La chapelle, côté droit…
… et côté gauche, l’autel

 

La statue en bois de noyer derrière l’autel est Notre-Dame de-Sous-Terre. L’originale, du XIe siècle, en bois de poirier, longtemps appelée Virgini parituræ, À la Vierge qui doit enfanter, a été brûlée par les révolutionnaires de 1793.

(Photos PL)

 

Au-dessus de nos têtes, une cathédrale gothique !

 

Foi d’incroyant…

Patrice Louis

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *