Mais combien de noms Marie a-t-elle ?

 

Les dévots de la Vierge ont l’embarras du choix pour l’appeler : Bonne Mère, Dame du Ciel, Madone, Marie, Marie de Nazareth, Mater Dolorosa, Mère de Dieu, Mère de Jésus, Mère des sept Douleurs, Mère du bon conseil, Notre Dame, Reine du Ciel, Sainte Vierge, Vierge, Vierge Marie.

 

J’ai même trouvé Théotokos (ainsi proclamée au concile d’Éphèse) et Rose mystique (des litanies de Lorette), mais ne les ayant jamais entendus, je m’interdis de les compter et je laisse à part la Maryam de l’Islam.

 

On pourrait ajouter femme de Joseph, fille de Joachim, accouchée de Bethléem, héroïne de l’Annonciation, de la Visitation, de l’Immaculée Conception, de la Dormition et de l’Assomption…

 

Deux prières particulières s’adressent directement à elle : Salve Regina (Salut, Reine), Ave Maria (Je vous salue, Marie)

 

Demain, nous nous penchons sur Madone et Pietà.

 

Foi d’incroyant…

Patrice Louis

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *