S’afficher sur Notre-Dame

 

Une cathédrale en panneau… Paris, quelle enseigne !

D’aucuns ont cédé à la tentation en utilisant le monument pour exprimer un combat, une revendication.

En fait, ils ne sont pas nombreux ceux qui ont réussi à contourner la sécurité pour grimper sur les tours, voire plus haut.

Je n’ai trouvé que deux cas.

Le 19 janvier 1969, en pleine guerre du Vietnam, des opposants à l’intervention américaine hissent le drapeau du Nord-Vietnam au sommet de la flèche.

 

Le 7 avril 2008, deux responsables de Reporters sans Frontières assistés de guides de haute montagne investissent la galerie de la façade. Ils y déploient une banderole appelant au boycott des Jeux olympiques de Pékin.

 

Cette année, des fans de foot ont utilisé de stades pour afficher leur solidarité à la cathédrale incendiée : les supporters du PSG à La Beaujoire avant le match du 17 avril face à Nantes…

 

… et, trois jours plus tard, ceux de l’Olympique lyonnais au Groupama stadium avant le match face à Angers.

 

Vive le ballon rond comme une auréole !

 

Foi d’incroyant…

Patrice Louis

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *