Sous les tentes blanches du Parvis

 

Mais qu’y a-t-il dans les légers et temporaires abris installés devant Notre-Dame de Paris ?

 

France 2 a (sou)levé le voile hier dans son journal de 20 h.

Des milliers de pierres et de morceaux de bois y sont entassés sur des étagères, triés, classés, numérotés. Le profane y verrait des gravats, les spécialistes contemplent des vestiges.

 

En prime, le reportage intitulé « La cathédrale toujours en péril » offre une scène réunissant l’architecte en chef et le général coordinateur du projet, celui qui ouvre sa gueule et celui qui lui intime de la fermer !

Philippe Villeneuve (à gauche) et Jean-Louis Georgelin

 

Ces deux-là ne partiront pas en vacances ensemble.

 

Foi d’incroyant…

Patrice Louis

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *