La galette (des rois) de la reine

 

Notre-Dame de Paris a inspiré une chef pâtissière… Nina Métayer, installée à Londres, rend hommage à la cathédrale capitale dans une galette des Rois. (Source : foodandsens.com)

 

Ce premier dimanche après le 1er janvier, nous en mangeons en souvenir de l’Épiphanie, (du grec Epiphànéia, apparition), jour où les Rois mages — Balthazar, Gaspard et Melchior— arrivent à Bethléem pour saluer l’Enfant Jésus.

 

Le gâteau à la frangipane de Nina est recouvert d’une dentelle rappelant la Rosace de Notre-Dame.

 

 

Si la tradition est respectée, cette galette contient une fève. Celui qui gagne la part où elle se trouve sera le roi du jour.

 

Foi d’incroyant…

Patrice Louis

 

 

 

 

Une pensée sur “La galette (des rois) de la reine”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *